MANIÈRES DE VOIRE

MANIÈRES DE VOIRE

Sénégalaises, sénégalais, tous contre la forfaiture du Président SALL

Peuple sénégalais connu et reconnu pour ton grand sens de la démocratie et de l’honneur, il y a des moments où se lever et dire NON même si c’est face à la plus importantissime personnalité de l’état s’avère nécessaire. Et ce moment est arrivé, car la volonté du chef de l’état à vouloir envoyer 2100 soldats sénégalais dans le lointain désert saoudien ou yéménite (on ne sait pas encore) est un projet que nous citoyens sénégalais qui avons voté le 19 mars 2012 pour la fin d’un système ne devrons laisser passer.

Certes, notre loi permet au Président Sall d’envoyer nos diambars dans n’importe quel champ de bataille, mais cette onction constitutionnelle ne devrait pas se faire au détriment de la volonté populaire et souveraine du peuple sénégalais. De surcroît, aucuns des arguments présentés par le ministre des affaires étrangères devant l’assemblée nationale ne saurait cautionner l’envoi de soldats sénégalais en terre saoudienne. Selon le ministre, l’envoi de nos diambars entre dans le cadre de la longue relation de fraternité entre les deux pays mais aussi par le souci du Président Sall de défendre les lieux saints de l’islam.

D’une part, Monsieur le Président est conscient que la guerre à laquelle nous assistons actuellement est une guerre unidirectionnelle car c’est l’Arabie saoudite qui bombarde le Yémen: les civils yéménites devrais-je dire en utilisant selon certaines organisations des droits de l’homme des armes non conventionnelles. D’autre part, Monsieur le Président n’ignore pas que sur l’ensemble de la constitution sur laquelle il a juré de diriger le Sénégal, il n’y à aucun passage stipulant que notre armée doit protéger les lieux saints de l’islam. Alors pourquoi envoyer nos vaillants soldats dans un bourbier certain pour soit disant défendre un pays dont la garde royale dépasse les 120.000 soldats (plus de cinq fois notre armée) et qui dispose dans son territoire d’une des plus grandes bases militaires de l’armée américaine (la meilleure armée au monde) dans la région.

De plus, si l’argument est de lutter contre le terrorisme, l’envoi de soldats dans le royaume wahhabite ne saurait être la meilleure solution car les menaces terroristes les plus pressantes et proches du Sénégal sont au Mali et au Nigéria, deux pays de la CÉDÉAO (communauté économiques états des d’Afrique de l’ouest) où AQMI (Al Qaïda au Maghreb Islamique) et Boko Haram font des ravages.

Dès lors, cher PEUPLE SÉNÉGALAIS, on voit clairement que rien ne saurait justifier l’immixtion de notre pays par l’intermédiaire de nos vaillants diambars dans cette guerre lointaine dont les véritables soubassements sont à chercher dans cette guéguerre ancestrale entre musulmans sunnites et musulmans chiites qui Al hamdoulilah a épargné jusqu’à aujourd’hui notre paisible pays.

Alors devons-nous laisser le Président SALL s’entêter en envoyant nos diambars vers une mort certaine pour un bon nombre parmi eux? Devons-nous accepter que les pétrodollars saoudiens transforment notre armée en légion étrangère de l’Arabie saoudite comme l’a dit le journaliste Babacar Justin Ndiaye fut-ce-t-il pour financer un incertain Plan Sénégal Émergent? Sommes-nous prêts à laisser le Président SALL faire de notre paisible SÉNÉGAL une terre cible pour les terroristes et autres kamikazes? Acceptons-nous de voir défiler à longueur de journées sur les chaines d’informations internationales des images de diambars sénégalais capturés et tués comme des animaux?

Cher PEUPLE SÉNÉGALAIS, un seul mot suffit pour répondre à toutes ces interrogations, c’est NON!!! Alors comme nous l’avons fait un certain 23 juin 2011, descendons pacifiquement dans les différentes rues du Sénégal pour montrer au Président SALL que c’est grâce à notre souveraineté qu’il a été élu à la tête de notre CHER SÉNÉGAL et que cette SOUVERAINETÉ reste et restera pour toujours entre les mains de NOUS (LE PEUPLE) qui aujourd’hui disons NON à l’envoi de nos diambars en Arabie Saoudite, un pays que certes nous aimons mais nous préférons notre CHER SÉNÉGAL.

 





05/05/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres